1534 – Le 24 juillet, à l'arrivée à Gaspé de Jacques Cartier, qui prend possession du pays au nom du roi de France François Ier, la Vallée de la Matapédia fait partie du territoire de la tribu amérindienne des Micmacs. D'ailleurs, ceux-ci désignait le lac au Saumon du nom de "Apsess Kouspan" ce qui signifie "petit lac", et ce en comparaison du lac Matapédia. 


1763 – Le 10 février, à la suite de la signature du traité de Paris mettant fin à la Guerre de Sept ans, la Nouvelle-France passe aux mains de la Grande-Bretagne et devient la "Province of Quebec".

1791 – La "Province of Quebec" est séparée en deux, le Haut-Canada et le Bas-Canada, correspondant respectivement aux territoires actuels de l'Ontario et du Québec.

1815 – Suite à la guerre de 1812-1814 avec les États-Unis, exploration de la Vallée de la Matapédia par l'arpenteur Joseph Bouchette effectuée dans le but de déterminer le tracé d'une nouvelle route militaire plus éloignée de la frontière américaine, et donc plus sûre, afin de relier Québec à Halifax. 


1824 – Exploration de la Vallée de la Matapédia par James Crawford en vue de l'aménagement du futur chemin Kempt, nom donné en l'honneur de Sir James Kempt, gouverneur du Bas-Canada de 1828 à 1830.


1829 – Exploration de la Vallée de la Matapédia par William MacDonald en vue de la construction prochaine du chemin Kempt.


1830 à 1832 – Construction du chemin Kempt, sous la surveillance de William MacDonald et du Major Wolfe.


1831 – Le 6 juin, noyade de l'arpenteur Frédéric Fournier, originaire de Saint-Jean-Port-Joli, affecté au tracé du chemin Kempt.


1839 – Établissement probable, sur la rive nord du lac au Saumon, de l'Indien Para en tant que gardien de poste sur le chemin Kempt. 

 

1840 – À la suite de la Rébellion des Patriotes de 1837-1838, proclamation de l'Acte d'Union réunissant le Haut-Canada et le Bas-Canada en une seule entité nommée "Canada-Uni" ou "Province du Canada".


1849 – Arrivée de Pierre Brochu (fils) en tant que gardien de poste sur le chemin Kempt à l'intérieur du territoire de ce qui deviendra bien des années plus tard la Municipalité de Lac-au-Saumon.


1853 – Arrivée de Georges Lebel qui remplace Pierre Brochu (fils) en tant que gardien de poste sur le chemin Kempt.


1857 à 1862 – Construction du chemin Matapédia.


1862 – En août, institution de la mission Saint-Edmond par Mgr Pierre-Flavien Turgeon, archevêque de l'archidiocèse de Québec, duquel fait partie à cette époque le territoire de Lac-au-Saumon. Moïse Duguay, curé de Sainte-Flavie, célèbre la première messe dans la maison de Georges Lebel, située sur le lot 60 du premier rang du canton Lepage, sur la rive nord du lac au Saumon.


1862 à 1867 – Parachèvement du chemin Matapédia.

 

1863 – Arrivée de Prudent Michaud, sur la rive nord du lac, qui s'établira sur le lot 65 du premier rang du canton Lepage.


1867 – Le 1er juillet, création par l'Acte de l'Amérique du Nord britannique de la Confédération canadienne à laquelle le Canada-Uni adhère en compagnie des colonies britanniques du Nouveau-Brunswick et de la Nouvelle-Écosse.


1870 à 1876 – Construction du chemin de fer Intercolonial.


1871 – Mort accidentelle de l’ingénieur britannique John-Frederick Darwall, le 27 novembre, lors de la construction du chemin de fer Intercolonial.


1874 – Bénédiction de la chapelle de la mission Saint-Edmond qui sera érigée sur le lot 71 du premier rang du canton Lepage.


1876 – Le 1er juillet, inauguration officielle du chemin de fer Intercolonial.


1885 – Le 2 avril, arrivée d'Elzéar Michaud, premier colon établi sur la rive sud du lac, sur le lot 40 du troisième rang du canton Humqui.


1891 – Le 2 octobre, fermeture de la mission Saint-Edmond.


Entre 1893 et 1895 – Entre Amqui et Lac-au-Saumon, construction d'une route longeant le côté sud du chemin de fer qui deviendra plus tard la route du rang Didier et la route Saint-Edmond.


1896 – Hubert Paradis aménage une scierie sur la rive nord du lac, sur les lots 46 à 48 du premier rang du canton Lepage.


1896 – Arrivée des premiers Acadiens en provenance des Ïles-de-la-Madeleine qui s'installent sur les lots 20 à 30 du troisième rang du canton Humqui. 


1896 – Déménagement de la première gare non loin de l'emplacement où sera plus tard construite la seconde gare.


1896 – Aménagement d'une route entre la gare (située au premier rang du canton Humqui) et le fronteau du troisième rang du même canton. Cette route constituera la future rue de l'Église.


1896 – Ouverture du premier bureau de poste chez Louis St-Laurent.


1899 – Construction de l'école-chapelle sur le lot 24 du troisième rang du canton Humqui, propriété de Pierre-Olivier Turbide.


1899 – Le 6 août, au troisième rang du canton Humqui, naissance d'Onésime Richard, père des célébres joueurs de hockey des Canadiens de Montréal, Maurice et Henri Richard. Le père d'Onésime Richard, Henri, s'était marié l'année précédente à Justine Devost, le 30 octobre 1898. Pour sa part, Onésime Richard, après avoir émigré à Montréal, s'y mariera le 5 octobre 1920, à Alice Laramée. L'année suivante, viendra au monde leur fils aîné Maurice, futur membre du Temple de la Renommée du hockey, tout comme son frère Henri après lui. Maurice Richard fut le tout premier joueur de la Ligue Nationale de Hockey (LNH) à avoir marqué 50 buts en 50 parties et 500 buts en carrière en saison régulière. Quant à lui, Henri Richard détient toujours le record de la LNH pour le plus grand nombre de coupes Stanley remportées, toutes avec les Canadiens de Montréal, soit un total de onze (11) de la saison 1955-1956 à celle de 1972-1973.

1902 – Installation du premier téléphone à Lac-au-Saumon, chez Léon St-Laurent.


1902 – Ouverture de la scierie de J.-A. Théberge sur la rive sud du lac, face à la première gare.


1903 – En juillet, création de la Commission scolaire de Saint-Edmond avec comme président M. Joseph Gaudreau, secrétaire-trésorier M. François Lafrance et comme commissaires MM. Julien Thériault, Pascal Beaulieu, John Leblanc et Louis St-Laurent.


1903 – Le 12 août, création de la Municipalité de Saint-Edmond.


1904 – Construction de la seconde gare, sur le lot 32 du premier rang du canton Humqui, au fronteau du lot 31, soit à proximité de la première gare.


1905 – Installation des compagnies Price Brothers et John Fenderson Lumber sur la rive sud du lac, respectivement aux extrémités ouest et est du village.


1905 – Démembrement de la Municipalité de Saint-Edmond au profit de la Municipalité du Village de Lac-au-Saumon.


1906 – Le 6 octobre, arrivée du curé-fondateur Messire Alexandre Bouillon. 


1907 – Érection canonique et civile de la Paroisse de Saint-Edmond-de-Lac-au-Saumon et construction de la première église, sur le lot 32 du premier rang du canton Humqui, non loin du site de l'église actuelle. 


1908 – Le 25 octobre, bénédiction du pont d'Union (pont couvert) construit afin de relier la rive nord à la rive sud de la rivière Matapédia, en amont du lac au Saumon. 


1909 – Annexion des lots 39 à 67 du premier rang du canton Lepage par la municipalité du Village de Lac-au-Saumon, au niveau municipal, et par la paroisse de Saint-Edmond-de-Lac-au-Saumon, au niveau religieux.


1917 – En juillet, démembrement de la Commission scolaire de Saint-Edmond au profit de la Commission scolaire du Village de Lac-au-Saumon qui, le 3 août suivant, voit M. Joseph-Alphonse Landry devenir son premier président et MM. Gédéon Ouimet, Napoléon Desrosiers, Tancrède Bérubé et Thomas St-Laurent, premiers commissaires. Du côté de la Commission scolaire de Saint-Edmond, M. Pierre-Olivier Turbide devient président, M. Émile Caron secrétaire et MM. Samuel Fougère, Laurent Cormier, Léonidas Briand et Hermel Gendron commissaires.


1917 – Le 17 août, arrivée des Sœurs du Saint-Rosaire qui prennent possession de l'école du village construite depuis 1907.


1917 – Vente de la scierie de J.-A. Théberge à la Brown Corporation. 


1919 – Ouverture de la sous-agence de la Banque Provinciale du Canada de Lac-au-Saumon (future Banque Nationale du Canada) chez Arthur Barr qui en sera le premier gérant.


1921 – Construction de l'Oratoire Saint-Joseph et aménagement du second cimetière. Le premier était situé où sera construit plus tard l'Académie Saint-Edmond. 


1922 – Vente de la scierie de la Brown Corporation à la Saint-Lawrence Company. 


1924 – Construction de la salle paroissiale qui accueillera notamment, de 1929 à 1942, la communauté religieuse des Servantes de Notre Dame, Reine du Clergé. Le bâtiment sera durant cette période connu sous le nom de "Cénacle". 

 

1924 –  Mercredi le 1er octobre, célébration de la première messe à l'Oratoire Saint-Joseph. Le 21 juillet précédent, l'évêque du Diocès de Rimouski, Mgr Joseph-Romuald Léonard, avait autorisé l'ouverte de l'Oratoire Saint-Joseph en tant que chapelle semi-publique. 


1925 – Vente de la scierie de la Saint-Lawrence Company à J.-A. Rousseau jusqu'à la fermeture de la scierie en 1929.


1926 – Publication du volume « Au grand jour ou les évolutions d’une paroisse canadienne Saint-Edmond-du-Lac-au-Saumon » par l'abbé Alexandre Bouillon. 


1928 – Fermeture de la scierie Price Brothers. 


1929 – Le 8 décembre, fondation de la communauté religieuse des Servantes de Notre Dame, Reine du Clergé par Marie-Anne Ouellet et l'abbé Alexandre Bouillon.


1931 – Bénédiction du pont Dufour (pont couvert) construit afin de relier la rive sud-est à la rive nord-est de la rivière Matapédia, en aval du lac au Saumon. Le nom donné à ce pont le fut en l'honneur de Joseph Dufour (1874-1956) qui fut député du comté de Matane de 1919 à 1923 (comté dans lequel faisait partie à ce moment Lac-au-Saumon), puis du comté de Matapédia de 1923 à 1936 et de 1939 à 1944.  


1932 – Incendie de la première église, le 6 mai.


1935 – Inauguration du sous-bassement qui servira de lieu de culte durant quelques 20 ans.


1938 – Fermeture de la scierie de la John Fenderson Lumber.


1939 – Le 5 mars, fondation de la Caisse populaire Desjardins de Lac-au-Saumon. Philippe Roussel en est le premier président alors que Pierre-Benoît Turbide est pour sa part le premier directeur.


1939 – Fermeture de la scierie de la famille Paradis.


1939 – Ouverture de l’Académie Saint-Edmond sous l'instigation de Ludger Leblanc, alors maire de la Municipalité du Village de Lac-au-Saumon. 


1940 – Arrivée des Pères du Saint-Esprit. Pendant 50 ans, ils assureront la desserte de la paroisse de Saint-Edmond-de-Lac-au-Saumon de même que celle de Saint-Alexandre-des-Lacs.


1941 – En décembre, ouverture du noviciat des Pères du Saint-Esprit.


1942 – Le 21 novembre, inauguration de la Maison-Mère des Servantes de Notre-Dame, Reine du Clergé.


1943 – Arrivée des Frères du Sacré-Coeur qui prennent la direction de l'Académie Saint-Edmond.


1943 – Le 8 mars, inauguration de l'Hospice Marie Reine du Clergé qui deviendra plus tard le Foyer Marie Reine du Clergé, puis le Centre d'Accueil de la Vallée et enfin la Résidence Marie-Anne-Ouellet. Le 18 juin suivant, décès du curé-fondateur de Lac-au-Saumon, l'abbé Alexandre Bouillon. 


1948 – Ouverture de la scierie d'Henri Hébert (Produits forestiers AB, entreprise baptisée ainsi en l'honneur de l'abbé Alexandre Bouillon). L'entreprise sera en opération jusqu'en 1971. 


1956 – Le 30 juin, bénédiction de la deuxième église par Mgr Charles-Eugène Parent, archevêque de Rimouski.


1956 – Ouverture du second Couvent des Sœurs du Saint-Rosaire, l'actuelle école primaire Lac-au-Saumon.


1956 – Construction de l'actuel bureau de poste.


1957 – Lors de sa session ordinaire du mois de mai, le conseil municipal du Village de Lac-au-Saumon adopte officiellement le nom des 14 principales rues de l'époque.


1957 – Fondation de la Garde paroissiale Saint-Edmond en avril avec Adéodat Gasse comme premier capitaine.


1958 – Départ des Frères du Sacré-Coeur pour Amqui. 

 

1958 – Construction d'un nouveau pont en béton afin remplacer le pont couvert en bois reliant la rive nord à la rive sud de la rivière Matapédia, en amont du lac au Saumon 

1960 – Fêtes du 50e.


1962 – Le 5 août, tenue de régates sur le lac au Saumon.  

1964 – Les commissions scolaires du Village de Lac-au-Saumon et de Saint-Edmond fusionnent avec l'ensemble des autres commissions scolaires de la région pour former la Commission scolaire Vallée-de-la-Matapédia.


1965 – Inauguration de la section arrière de la Maison-Mère des Servantes de Notre-Dame, Reine du Clergé qui accueillera le Foyer Marie Reine du Clergé et l'École d'arts familiaux.


1968 – Le 17 novembre, fondation par Raymond Giroux du comité du bingo, activité qui contribuera à payer l'emprunt effectué afin de permettre la construction de l'actuelle église paroissiale.


1968 – Fermeture du noviciat des Pères du Saint-Esprit.


1971 – Fondation du Club de l'Âge d'Or de Lac-au-Saumon. Adélard Arsenault en est le premier président.


1974 – Fondation de la Société d'exploitation des ressources de la Vallée qui occupera l'ancien noviciat des Pères du Saint-Esprit.


1976 – Le 28 janvier, le Foyer Marie Reine du Clergé devient un établissement public sous le nom de Centre d'Accueil de la Vallée.


1976 – Construction du dernier presbytère, l'actuel bureau municipal.


1978 – Le 20 juin, ouverture de la bibliothèque municipale au Centre des Loisirs. Après avoir logée temporairement à cet endroit, puis à la caserne à beffroi, la bibliothèque municipale s'établie définitivement dans l'enceinte du garage municipal en 1980.


1978 – Le 11 novembre, fondation du Club de ski de fond Mont-Climont. Raymond Bouchard en est le premier président.


1980 – Inauguration du Pavillon Bouillon.


1980 – Inauguration du garage municipal au cours du mois de juillet.


1981 – Fêtes du 75e qui se déroulent du 17 au 26 juillet.


1981 – En septembre, l'équipe des Hôteliers est sacrée championne de la Ligue de balle-molle Molson de Lac-au-Saumon 


1982 – En septembre, l'équipe des Hôteliers est de nouveau déclarée championne de la Ligue de balle-molle Molson de Lac-au-Saumon 


1983 – En septembre, l'équipe les As du Domaine Roussell est sacrée championne de la Ligue de balle-molle Molson de Lac-au-Saumon 

1984 
– En septembre, l'équipe les Rapidos remporte le championnat de la Ligue de balle-molle Molson de Lac-au-Saumon 

1984 – Le 2 octobre, création du Club Lions de Lac-au-Saumon Inc.  

1985 – Le 10 novembre, inauguration du gymnase de l'école primaire Lac-au-Saumon.


1986 – Destruction de la gare construite en 1904.


1989 – Le 16 avril, création du Conseil 10048 des Lacs des Chevaliers de Colomb.


1990 – Départ des Pères du Saint-Esprit.


1991 – Fermeture de la scierie de la Donohue.

1992 – Déménagement du Centre d'Accueil de la Vallée à l'intérieur d'une toute nouvelle bâtisse qui portera le nom de Résidence Marie-Anne-Ouellet, en l'honneur de la fondatrice des Soeurs du Clergé.


1993 – Achat de la scierie de la Donohue par le Groupe Cèdrico.

1993 – La Société d'histoire et de généalogie de la Matapédia élit domicile au Centre des Loisirs alors que Irénée St-Amand (1925-2012) devient président de la Société. Quatre ans plus, la Société d'histoire et de généalogie de la Matapédia déménage à Amqui.


1994 – Inauguration de l’usine Bois Saumon par le Groupe Cèdrico, à l'extérieur du village, sur le deuxième rang du canton Humqui.


1994 – Travaux d’assainissement des eaux usées.


1997 – Déménagement de la sous-agence de la Banque Nationale du Canada de Lac-au-Saumon à l'intérieur des anciens locaux de la Caisse populaire Desjardins de Lac-au-Saumon. Après 54 ans, Marie-Claire Duchesne-St-Laurent prend une retraite bien méritée en tant que gérante de la succursale de la Banque Nationale du Canada à Lac-au-Saumon.


1997 – Construction d'un abattoir par la coopérative « Les Viandes de chez nous ».


1997 – Vente de l'usine Thériault & Thériault au Groupe Cèdrico.


1997 – Regroupement de la Municipalité du Village de Lac-au-Saumon et de la Municipalité de Saint-Edmond qui deviennent la Municipalité de Lac-au-Saumon.


1998 – À l'été, tenue des premiers Mercredis de l'Oratoire sous l'initiative de Micheline Archambault et Valmond Gauthier.


1999 – La Caisse populaire Desjardins de Lac-au-Saumon s'oppose ouvertement à la vague de fusions déclenchée par le Mouvement Desjardins. La Caisse de Lac-au-Saumon sera d'ailleurs l'une des seules de la région à ne pas adhérer à la nouvelle Caisse populaire Desjardins Vallée de la Matapédia instituée en 2004.


2000 – L'abattoir devient la propriété des Aliments Gallina qui doivent toutefois interrompre leurs opérations au mois de mai 2001.


2000 – Le 28 mai, Sébastien Caron, gardien de but originaire de Lac-au-Saumon, remporte la prestigieuse Coupe Memorial avec l'Océanic de Rimouski. Sébastien Caron avait été repêché l'année précédente par les Penguins de Pittsburgh. Celui-ci remporte également le trophée Hap Emms remis au meilleur gardien du tournoi de la Coupe Memorial. Sébastien Caron disputera son premier match dans le Ligue nationale de hockey (LNH) avec les Penguins de Pittsburgh lors de la saison 2002-2003 où il est retenu dans l'équipe d'étoiles de recrues.


2001 – Démantèlement de l'usine Thériault & Thériault.


2002 –  Le 27 août, création de l'organisme Action-Jeunesse de Lac-au-Saumon. Stéphane Morneau en est le premier président. Le but premier de l'organisme est d'offrir régulièrement aux jeunes des spectacles de musique. 


2003 – En juillet, fermeture de la sous-agence de la Banque Nationale du Canada de Lac-au-Saumon. Suzanne Roussel en est la dernière gérante. 


2004 – L'abattoir devient propriété de Brian Warrell et David Chau.


2004 – Le 16 décembre, lancement du volume « Lac-au-Saumon, Cent ans et des poussières », par l'auteur Bertrand Leblanc, en vue des fêtes du Centenaire.


2005 – Le 17 juin, la bibliothèque municipale est officiellement baptisée "Bibliothèque municipale Bertrand-Leblanc".


2005 – En juin, début des activités estivales d'une coopérative jeunesse de services (CJS) ayant son local à l'intérieur de l'ancienne caserne à beffroi, le tout initié par Action-Jeunesse. 


2005 – Du 15 au 24 juillet, tenue des festivités du Centenaire.


2005 – Le 26 septembre, la Municipalité de Lac-au-Saumon est maintenant desservie par le service d'Internet haute vitesse.


2005 – Le 6 novembre, dans le cadre des élections municipales générales, la population de Lac-au-Saumon élit un tout nouveau conseil municipal avec comme maire Jean-Claude Dumoulin.

2006 - Le 31 janvier, fondation de l'organisme de la Fête des Guitares du Québec. Gino Boucher en est le président-fondateur (2006 à 2009), puis le coordonnateur (2009 à 2011). 


2006 – Le 14 février, création de la Corporation des Loisirs de Lac-au-Saumon. Michel Chevarie en est le premier président. 


2006 – En mai, David Chau vend l'abattoir à la Société d'exploitation des ressources de la Vallée qui y installe sa toute nouvelle filiale « Laakso ». 


2006 – Début des activités estivales de la ligue de soccer pour les jeunes du primaire mise sur pied par la Corporation des Loisirs (responsables : Richard Levasseur et Éric Levasseur).


2006 – En octobre, ouverture d'une maison des jeunes à l'ancienne caserne à beffroi sous l'initiative d'Action-Jeunesse. 


2007 – Le 6 juin, Sébastien Caron, gardien de but originaire de Lac-au-Saumon, remporte avec les Ducks d'Anaheim, la prestigieuse Coupe Stanley, symbole de la suprématie de la Ligue nationale de hockey (LNH).

 

2007 – En juin, relance d'un terrain de jeux destinés aux enfants grâce à la collaboration du Club de ski de fond Mont-Climont et de la Corporation des Loisirs.


2007 – Du 10 au 12 août, tenue de la première édition de la Fête des Guitares.


2008 – Le 15 janvier, Bois d'oeuvre Cedrico annonce qu'il mettra fin aux opérations de sciage à l'usine Bois Saumon et qu'une demande a été adressée au ministère des Ressources naturelles afin de permettre la fusion du contrat d'approvisionnement et d'aménagement forestier (CAAF) avec celui de l'usine Scierie Causap.


2008 – Du 8 au 10 août, tenue de la deuxième édition de la Fête des Guitares. 


2009 – Du 15 au 17 mai, tournage d'un épisode de l'émission télévisée « La Petite Séduction » diffusée sur les ondes de Radio-Canada et mettant en vedette la chanteuse Annie Villeneuve. L'épisode sera diffusé le 10 juin suivant.

2009 – Le 25 mai, les membres présents à une assemblée générale extraordinaire de la Caisse populaire Desjardins de Lac-au-Saumon votent majoritairement en faveur de la fusion avec la Caisse populaire Desjardins Vallée de la Matapédia qui sera effective le 1er janvier 2010. La Caisse populaire Desjardins de Sayabec fera également partie de la fusion.  
 
2009 – Du 14 au 16 août, tenue de la troisième édition de la Fête des Guitares. 
 
2009 – En septembre, 2 jeunes de Lac-au-Saumon, Jonathan Lavoie et Julien Levasseur, intègrent les rangs de l'Océanic de Rimouski de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ). 

2010 – Le 1er janvier, dissolution de la Caisse populaire Desjardins de Lac-au-Saumon qui fusionne officiellement avec la Caisse populaire Desjardins Vallée de la Matapédia et la Caisse populaire Desjardins de Sayabec pour devenir la Caisse Desjardins Vallée de la Matapédia. Le dernier président et la dernière directrice de la Caisse populaire Desjardins de Lac-au-Saumon auront été respectivement François Roussell et Diane Caron.
 
2010 – Le 18 janvier, Bois d'oeuvre Cedrico annonce un investissement 4,2 millions de dollars afin de transformer l'usine Bois Saumon en vue de débuter la production de bûches de bois densifié. Toutefois, cette production cessera dès la fin de l'année 2010.

2010 – Du 13 au 15 août, tenue de la quatrième édition de la Fête des Guitares. 

2011 – Du 12 au 14 août, tenue de la cinquième édition de la Fête des Guitares. 
 
2012 – Le 4 juin, vente des installations de l'Usine Bois Saumon appartenant à Bois d'oeuvre Cedrico inc. au Groupe de scieries G.D.S inc. qui remet en activité l'usine au niveau du séchage du bois.
 
2012 – Du 10 au 12 août, tenue de la sixième édition de la Fête des Guitares. 

2012 – En novembre, début de la construction d'une usine de production d'asphalte par Béton Provincial ltée sous la bannière "Les Pavages des Monts inc. ", et ce sur une portion du terrain de l'ancienne Usine Bois Saumon de Bois d'oeuvre Cedrico inc. vendue au Groupe de scieries G.D.S inc.

2013 – Du 9 au 11 août, tenue de la septième édition de la Fête des Guitares.

2013 –  Le 4 octobre, dans le cadre des élections municipales générales, Michel Chevarie est réélu maire par acclamation, tout comme l'ensemble des membres du conseil municipal. 

2013 – De juin à décembre, rénovation complète de la patinoire municipale.

2014 – Du 8 au 10 août, tenue de la huitième édition de la Fête des Guitares. 
 
2014 – Le 24 août, tenue dans La Matapédia, dont à Lac-au-Saumon, des Championnats québécois de cyclisme sur route élite.
 
2015 – Le 5 janvier, décès de Monsieur Joseph O. Bérubé à l'âge de 103 ans et 6 mois. Celui-ci fut notamment maire de la Municipalité du Village de Lac-au-Saumon (1976-1978) ainsi que secrétaire-trésorier de cette même municipalité (1960-1973).

2015 – Le 17 janvier, fin pour Lac-au-Saumon du service d'autobus offert jusque là par Orléans Express. 
 
2015 – Les 5 et 9 août, Lac-au-Saumon est le théâtre de 2 étapes de la 4ième édition du Grand Prix cycliste de La Matapédia, compétition de niveau canadien. 
 
2015 – Du 7 au 9 août, tenue de la neuvième édition de la Fête des Guitares. 
 
2016 – Les 10 et 11 août, Lac-au-Saumon est le théâtre de 2 étapes de la 5ième édition du, compétition de niveau canadien. 
 
2016 – Du 11 au 14 août, tenue de la dixième édition de la Fête des Guitares. 

2017 – Les 10 août, Lac-au-Saumon est le théâtre de la 2ième étape de la 6ième édition du Grand Prix cycliste de La Matapédia, compétition de niveau canadien. 

2017 – Du 10 au 13 août, tenue de la onzième édition de la Fête des Guitares. 

2017 – Dernière messe (13 août) et dernière célébration (mariage le 19 août) tenues dans l'église paroissiale avant sa transformation en centre multifonctionnel dont les travaux débutent le 21 août suivant. 
 
2017 – Le 29 août, fermeture du pont situé en amont du lac au Saumon en vue de sa reconstruction. 
 
2017 – Le 6 septembre, dernière soirée des Mercredis de l'Oratoire après 20 éditions. 
 
2017 – Le 6 octobre, dans le cadre des élections municipales générales, Gérard Grenier devient maire de Lac-au-Saumon. 
 
2018 – Le 17 février, inauguration officielle du centre multifonctionnel découlant de la transformation de l'église paroissiale acquise de la Fabrique par la Municipalité. 
 
2018 – Du 6 au 8 juillet, tenue de la douzième édition de la Fête des Guitares. Le 7 juillet, dévoilement, dans le parc du Centenaire, de la plaque commémorative en l'honneur de Monsieur Henri Hébert, fondateur des Produits Forestiers A.B. ltée qui furent en opération de 1948 à 1971. 

2018 – Le 14 novembre, ouverture du nouveau pont situé en amont du lac au Saumon reliant la rive nord à la rive sud du lac. Il s'agit du 3ièmepont construit à cet endroit. 
_________________________________________________


Sources :


« Notes historiques sur la Vallée de la Matapédia » de l'abbé Joseph-Désiré Michaud, curé de Val-Brillant (1922)
« Au grand jour ou les évolutions d'une paroisse canadienne », de l'abbé Alexandre Bouillon, curé de Lac-au-Saumon (1926)
« Viens nous revivons 75 ans d'histoire » (1981)
« Lac-au-Saumon, Cent ans et des poussières » de Bertrand B. Leblanc (2004)
« Album-souvenir, Lac-au-Saumon d'antan » de Normand Poirier (2005)
Caisse populaire Desjardins de Lac-au-Saumon (2005)
Site Internet de Radio-Canada 
« Brise du Lac » (1955-1960)
« Brise du Lac » (1982-1986) 
« Programme souvenir du 50ième de la célébration de la Saint-Jean-Baptiste et du cinquantenaire de la Paroisse, Lac-au-Saumon, 23 au 26 juin 1960 (1960)